5 erreurs que j’ai fait en tant que freelance

Hello les filles (et les garçons) ! Comme vous le savez peut-être, je travaille à mon compte depuis plusieurs années et au fil des mois, j’ai eu l’occasion de faire pas mal de bourdes. Alors, pour vous éviter les mêmes, je vous partage aujourd’hui 5 erreurs que j’ai fait en tant que freelance.

 

Je me suis bradée

C’est une vraie erreur de débutant et je pense que nous sommes un paquet de freelance à la faire. Quand on débute, quelque soit le domaine, on a envie de proposer des prix (trop) attractifs le temps de se faire une place. Grosse erreur. Il vaut mieux travailler peu en étant payer à sa juste valeur que de travailler beaucoup en étant sous-payée. Non seulement, vous allez être frustrée et perdre votre motivation mais en plus, vous ne pourrez plus augmenter vos prix.

Je l’ai fait avec deux de mes clients au tout début et j’ai fini par arrêter de travailler avec les deux. Ils n’ont, évidemment, pas accepté mes nouveaux tarifs et je ne pouvais plus travailler autant pour si peu. J’ai eu la chance de ne pas avoir fait cette erreur trop longtemps. Vos clients parlent de vous, peuvent vous recommander à leur réseau et une réputation est vite faite. Vous aurez beaucoup de mal par la suite à imposer vos nouveaux tarifs.

 

J’ai travaillé sur le canapé

Oulaaa ! Grave erreur ! Alors oui il y a pas mal de choses qu’on peut faire devant la télé mais pas travailler. Les premiers temps de ma vie de freelance, j’avais peu de travail donc je m’installais sur le canapé parfois devant la télé. Sauf que du coup, je ne travaillais pas beaucoup. Je mettais plusieurs jours à boucler des choses que j’aurais pu faire en en quelques heures.

 

J’ai procrastiné

Quand on est freelance, on est son propre patron et la seule pression qu’on a, c’est la deadline. Et j’ai eu un peu de mal avec cette liberté au début, au point que j’ai souvent attendu la dernière minute. J’avais besoin de travailler sous la pression pour avancer. Mais très vite, la pression devient trop forte et j’ai fini par être débordée. Du coup, j’ai appris à m’organiser. Je suis loiiiiin d’être une pro et il m’arrive encore d’avoir du retard sur les objectifs que je me fixe mais je m’améliore.

 

J’ai compté sur un seul client

J’ai eu la chance d’avoir un client très régulier qui me permettait à lui tout seul d’avoir un salaire correct. Du coup, j’ai cédé à la facilité et j’ai arrêté de prospecter d’autres clients. Tout allait bien pendant des mois, jusqu’à ce que ce fameux client réduise son budget (et donc le travail pour moi), puis ferme complètement. Du jour au lendemain, j’ai perdu ma principale source de revenu car quand en tant que freelance, on a aucune stabilité professionnelle.

 

J’ai vécu au jour le jour

Et en parlant de stabilité, il y a une autre erreur que j’ai faite: je n’ai pas prévu l’instabilité financière. Les revenus du freelance n’ont rien à voir avec un salaire de salarié. On peut gagner une somme importante un mois et puis à peine une centaine d’euros le mois suivant. Et ça, il faut savoir le prévoir en ayant toujours un peu d’argent de côté. Avec le temps, on finit par trouver un équilibre entre les mois avec et les mois sans.

 

 

Pensez-vous que vous auriez fait ce genre d’erreurs vous aussi ?

 

Bisous bisous ♥
En attendant un prochain article on se retrouve sur Snapchat : Mamzelle_Chahi et sur tous les réseaux :

icones-sociales-lipsticks-facebookicones-sociales-lipsticks_0008_twittericones-sociales-lipsticks_0005_hellocotonicones-sociales-lipsticks_0002_inspiliaicones-sociales-lipsticks_0002_instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *